Liquides dans les cabines d'avion : fin des restrictions en 2013

Liquides dans les cabines d'avion : fin des restrictions en 2013

par -
0 12102

Le transport de liquides, aérosols et gels dans les bagages à main à bord des avions devrait ętre de nouveau autorisé à partir d’avril 2013 dans l’Union Européenne. Voilà une excellente nouvelle qui va réjouir les voyageurs aériens !Une des principales causes de frustration à l'embarquement avait été introduite après des actes terroristes en novembre 2006, limitant à 100 ml le contenant autorisé dans les flacons.

Fini donc les longues files d'attente à sortir de vos sacs bouteilles d'eau et produits pour lentilles.
Fini donc le temps des confiscations aux postes de contrôle (PIF) du flacon de parfum pour l’un, de la bouteille de vin pour l’autre.

La Commission Européenne en charge des transports a annoncé jeudi 29 avril 2010 que :

- l'interdiction en vigueur depuis 2006 de transporter des liquides, crèmes et gels de plus de 1 litre dans les bagages à main lors des voyages en avion sera levée d'ici le 29 avril 2013 ,
- les aéroports de l’UE devront disposer d'une technologie fiable de détection des explosifs et des liquides suspects.

"Il s'agit de simplifier autant que possible les contrôles de sécurité pour les passagers", a expliqué Siim Kallas, le commissaire européen en charge des Transports.
"C'est une bonne nouvelle pour les passagers, męme si ce n'est pas encore pour demain. Cette mesure était une source de frustration pour les passagers", a souligné sa porte-parole.

La réglementation actuelle applicable aux liquides en cabine

Aujourd’hui cette sempiternelle question se pose à vous en préparant votre valise pour votre voyage en avion : en soute ou en cabine ?

En effet depuis le 6 novembre 2006, c’est la règle du "Tout transparent" qui s’applique aux bagages en cabine.

Suite à la découverte d'un complot terroriste en novembre 2006 - trois islamistes avaient voulu faire exploser des avions au-dessus de l'Atlantique au moyen d'explosifs liquides - l’Union Européenne a renforcé les mesures de sécurité déjà mises en place dans les aéroports après les attentats terroristes du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis.
Ce durcissement des mesures de sécurité a pour objectif de lutter contre le risque d'explosifs liquides à bord des avions . Cette réglementation s’applique sur tous les vols au départ des pays de l'Union européenne (ainsi que l'Islande, la Norvège et la Suisse) sur toutes les destinations, y compris les vols intérieurs et quelle que soit la nationalité de la compagnie aérienne.

Liquides comme votre parfum, pâtes comme votre dentifrice, gels et aérosols comme votre gel à raser ne sont autorisés en cabine que si le volume du contenant ne dépasse pas 100 ml.
Qu’ils soient en bouteilles, en tubes ou en pots, vous ętes tenus de les placer dans un sac en plastique transparent, refermable par zip ou pression, d’un format de 20X20 cm maximum et ne dépassant pas 1 litre.

Un seul sac est autorisé par passager et doit ętre présenté séparément lors du passage au contrôle de sécurité.

Opodo vous rappelle les exceptions à la réglementation des liquides, pâtes et gels en cabine.

Elles concernent trois domaines spécifiques :
- Les aliments pour votre bébé - petits pots, compotes, biberons, etc - nécessaires pendant le vol. Les biberons de plus de 100 ml sont autorisés. Sachez que vous serez peut-ętre amené à prouver leur authenticité en les goűtant !
- Vos médicaments liquides comme les produits pour vos lentilles sont permis à bord à condition de présenter une prescription médicale à votre nom : ordonnance médicale ou certificat du pharmacien.
- Les produits (boissons et parfums) achetés dans les boutiques des aéroports de l’UE après le passage aux contrôles de sécurité sont autorisés à condition d’ętre placés dans des sacs transparents scellés par le vendeur.

La future réglementation aux liquides en cabine applicable à partir d’avril 2013
- D’une part l’interdiction de liquides dans les bagages à main à bord des avions prendra fin en avril 2013 au sein de l’UE.
- D’autre part les postes d'inspection frontière dans les aéroports de l’UE devront ętre équipés d'une machine d'analyse des liquides, aérosols et gels. Ce nouveau type de scanner doit ętre capable de faire la différence entre les liquides explosifs et les substances inoffensives contenus dans les bouteilles et autres flacons.

Puisque cette installation sera progressive, certains aéroports européens seront légalement plus permissifs que d’autres qui tarderont à s’équiper de cette nouvelle technologie.

Sans attendre cette date butoir d’avril 2013, Aéroports de Paris offre déjà cette facilité à ses passagers. Depuis le 5 janvier 2010 ADP teste au terminal 2F de Paris-Charles de Gaulle une première machine d’analyse des bouteilles interdites actuellement en cabine.

Après deux mois d’exploitation, il ressort que 5 700 bouteilles ont été détectées pour un total de 172 000 passagers. 92 % des "passagers avec bouteille" ont été autorisés à les prendre en cabine. Cette expérimentation a été reconduite pour détecter la présence des pâtes et gels dans les bagages des passagers.

Rappel important à l’attention des passagers aériens

Opodo attire votre attention sur le fait que nos recommandations sur la base de la réglementation actuelle des liquides en avion est toujours d’actualité jusqu’à nouvel ordre .

Crédit LEVACOMM

ARTICLES SIMILAIRES